< Retour

De village en village, vous arpenterez les chemins dessinés en forêt, des champs aux parfums de plantes sauvages, de douces et rondes collines, et enfin, les pâturages au cœur des Monts Rodnei. Savamment « saupoudrés » par Estelle, notre amie-guide conteuse, les contes issus de la tradition orale du Maramures jalonneront votre chemin.

LE VOYAGE

Au croisement des temps et des civilisations au cœur du Maramures historique, l’une des régions les plus emblématiques de Roumanie. C’est ici l’invite à la découverte en profondeur  de cette attachante région des Carpates orientales roumaines. Une traversée d’Ouest en est de ce pays façonné par la colère des volcans, modelé par la patiente agriculture paysanne, délicieusement « cadastré » de haies vives colonisées par la joyeuse danse des abeilles.

lire la suite

De village en village, vous arpenterez les chemins dessinés en forêt, des champs aux parfums de plantes sauvages, de douces et rondes collines, et enfin, les pâturages au cœur des Monts Rodnei.

Savamment « saupoudrés » par Estelle, notre amie-guide conteuse, les contes  issus de la tradition orale du Maramures jalonneront votre chemin.

Chaque soirée partagée chez l’habitant est inoubliable. L’occasion d’y savourer les spécialités culinaires de la maitresse de maison. L’occasion également de découvrir le riche artisanat du bois ainsi que l’incontournable musique, chers à cette région, aux portes de l’Ukraine et de la Hongrie.

 

COUPS DE COEUR

  • Un grand bol d’air tonifiant au sein d’une des régions les plus emblématiques de Roumanie
  • La chaleureuse force de l’accueil des Roumains
  • Randonnée-découverte pédestre « saupoudrées » de contes issus de la riche tradition locale du Maramures.

 

VOTRE GUIDE

Estelle

Estelle est une amoureuse éperdue des mots et de la musique.
Elle est aussi ingénieur en agriculture et accompagnatrice en montagne, deux métiers qui lui ont permis de découvrir diverses régions du monde grâce à la plus authentique des préceptrices : la terre.

lire la suite

Paysans, conteurs, consciences patrimoniales, artistes de tous lieux… Estelle les a rencontrés, écoutés, elle s’est nourrie de leurs connaissances. Jusqu’à devenir une des leurs.
Par une série de drôles de hasards comme sait en réserver la vie, la conteuse s’est trouvée plongée pendant de nombreux mois dans le patrimoine oral du Maramures roumain. Elle a traduit et recomposé une vingtaine de contes à partir des travaux d’ethnologues, d’histoires confiées et d’enregistrements personnels.
Dépositaire d’une certaine universalité rurale et nourricière, loin des fièvres urbaines, Estelle nous apporte ce que les terriens lui ont offert. Et, au bout du conte, en parlant de la terre, Estelle nous dit qui nous sommes.

 

AU JOUR LE JOUR …

lire la suite

Jour 01 – BRUXELLES | BAIA MARE

Vols au départ de Bruxelles et  à destination de Baia Mare

Transfert au logement inclus et accueil par nos amis-guides au logement.

Repas du soir inclus.

Nuit en pension à Baia Mare

 

Jour 02 – BAIA MARE | CREASTA

Gros panorama sur les montagnes ainsi que sur le Maramures.

En contrebas, alpages et collines  s’étalent au gré des variations du doux relief, mosaïques de jaunes, bruns, verts plus ou moins foncé selon la saison.

Le sentier s’enfile enfin à travers pâturages d’été et prés de fauche parsemés de leurs tas de foin  pour aboutir au dessus du village de Breb (alt.545m), passant devant de nombreuses maisons en bois traditionnelles encore bien conservées ainsi que leurs hauts portails sculptés.

Nuit en pension chez l’habitant – Soirée contée

 

Jour 03 – BREB | VALENI

Grand panorama sur la région alentour, son assemblage multicolore de champs, de prés, de bosquets, les méandres de ses petits cours d’eau.Découverte de plusieurs maisons dont l’une davantage axée  sur le travail et l’entretien de la laine, une distillerie ainsi que l’atelier d’un chapelier.

De là, nous empruntons une carriole à cheval et nous faufilons sur un chemin longeant  la rivière Cosau, jusqu’à la très vieille église en bois de Calinesti. Un chemin de terre nous conduit alors dans un secteur plus champêtre avant de rejoindre le centre du village de Valeni (alt.460m)

Nuit en pension chez l’habitant – Contes « saupoudrés » en chemin et quelque peu « distillés » en soirée … 

 

Jour 04 – VALENI | POIENILE IZEI

En suivant les traces des carrioles (ulita). Le chemin de cette troisième journée traverse plusieurs petits villages qui conservent de belles maisons traditionnelles colorées ainsi que leurs vieilles églises en bois.

Entre les ruisseaux, parmi de magnifiques vergers de pommiers installés sur les flancs des collines, une alternance de sous-bois, de prés et de marécages offre un panel de lumières et couleurs sans cesse  changeantes. Soudain, un mystérieux monastère en bois semble sortir des buissons. Plus loin, voici une source minérale naturelle, encore appelée « Borcut » par les locaux. Panorama étendu sur les Monts du Maramures, au Nord- Ouest. Nous passons par Glod et Poienile Izei (alt. 510m), villages d’origine de célèbres musiciens traditionnels du Maramures.

Nuit en pension chez l’habitant – Contes en chemin & en soirée

 

Jour 05 – POIENILE IZEI | BOTIZA

Poienile Izei est un très charmant village où il fait bon rester un peu, notamment pour visiter sa magnifique petite église en bois classée (UNESCO), ses peintures murales à l’intérieur et le cimetière attenant. Le chemin part ensuite depuis l’église au travers d’une zone de vergers, traverse une petite crête pour redescendre sur le monastère de Botiza (alt.486m). Ambiance chaleureuse à Botiza avec une soirée musicale aux multiples influences qui alimentent le répertoire et les airs du Maramures. Petit havre de paix avant de s’endormir sous la voûte céleste constellée d’étoiles.

Nuit en pension chez l’habitant – Contes en chemin & soirée musicale

 

Jour 06 – BOTIZA | SALISTEA DE SUS

Depuis Botiza, le paysage s’ouvre sur les Monts de Rodna et ceux du Maramures.

Les sentiers enjambent de nouveau les collines, dans une atmosphère de plus en plus montagneuse. Autour de nous, les villageois sont occupés à faucher, étaler ou rassembler le foin. L’église en bois de Ieud est souvent citée comme étant la plus vieille de la région, elle est en tout cas très belle. Maria, célèbre raconteuse du lieu, diffuse son enthousiasme à tout l’auditoire avec un magnifique accent (traduction simultanée par Estelle). La journée se termine par un court transfert vers le petit village de Salistena de Sus (670m).

Nuit en pension chez l’habitant – Contes en chemin & en soirée

 

Jour 07 – SALISTEA DE SUS | LACUL IEZER

Dénivelée +965m, 30’ de bus, 04h de marche

Nous marchons vers les dernières habitations, parmi les prés de fauche des hauteurs de Borsa, avant d’entrer progressivement dans une forêt claire. La montagne nous accueille petit à petit au cours de cette marche très agréable, ombragée. Les feuillus se mélangent aux sapins qui annoncent les paysages d’altitude. Le sentier débouche soudain sur un paysage alpin, plus dénudé, dominé par les sommets. C’est un monde comme nulle part, le lac Iezer (alt. 1825m), au centre d’un immense cirque d’herbes et de pierres.Nous sommes entrés dans le parc national des Monts de Rodna. Le Mont Pietrosul nous salue déjà. Nous passerons la nuit dans ce décor splendide en altitude.

Nuit en refuge de montagne

 

Jour 08 – LACUL IEZER | BORSA

​(ascension du Mont Pietrosul Rodnei – 2303m)

Dénivelée +478m et -1443m, 07h de marche

C’est le jour de notre rencontre avec le sommet culminant les Monts de Rodna. Au petit matin, les alentours du lac Iezer donnent souvent l’occasion d’observer, dans les pierriers, une marmotte, un chamois isolé qui en cache d’autres. Nous cheminons en plein cœur de la Réserve de Biosphère (UNESCO), de nombreuses espèces de plantes d’altitude colorent le parcours de leurs teintes vives. Certaines sont protégées.

De la crête qui domine déjà tout le massif, le sommet est proche. En contrebas, nous observons plusieurs petits lacs d’altitude superposés, vestiges de temps géologiques plus anciens, dans le cirque glaciaire de Rebra. De grands panoramas s’ouvrent sur les montagnes alentour. Une dernière petite ascension nous permet de parvenir enfin sur le toit des Carpates orientales, au sommet du Mont Pietrosul Mare (2303m). Décor splendide, vue à 360°.

La descente sur Borsa se fait sur les pas de la veille, elle passe par les zones de fauche, puis de potagers. Nous pourrons encore nous arrêter quelque temps à la terrasse d’un petit bar- restaurant en arrivant.

Un bus nous conduit à la station touristique Borsa complex où nous passerons la nuit dans une pension familiale au pied des montagnes. Le long du ruisseau, nous pouvons goûter l’eau ferrugineuse d’une source minérale naturelle et admirer le fonctionnement d’une installation ancestrale de lavage des couvertures en laine (vâltoara). Le cadre est propice au merveilleux. Nous profitons de la grande terrasse lumineuse en admirant les pentes enherbées tout autour.

Nuit en pension – Contes en soirée

Nuit en pension familiale

NB : En cas de météo défavorable pour l’ascension du Pic, les accompagnateurs prévoient deux jours de randonnée plus sécurisée, sur les ​hauteurs de Borsa.

 

Jour 09 – BORSA | BAIA MARE

Cette journée est consacrée en partie au trajet de retour en bus depuis Borsa complex. Nous faisons halte dans la ville historique de Sighet pour visiter le mémorial de la résistance.

Arrivée aux alentours de 17h à Baia Mare.

Nous prenons un dernier repas ensemble sur la terrasse d’un restaurant au bord du grand parc municipal.

Nuit en pension

 

Jour 10 – BAIA MARE | BRUXELLES

Petit-déjeuner. Transfert retour. Formalités d’embarquement. Vol retour.

*Pour une arrivée à Cluj-Napoca, privilégier un vol avec arrivée au plus tard à 12h-12h15 afin d’être dans les temps de la correspondance ferroviaire dont le départ à destination de Baia-Mare est fixée aux alentours de 14h10 (infos sur demande) 

 

INFOS COMPLÉMENTAIRES? CANDIDAT AU VOYAGE?

N'hésitez donc pas à compléter le
formulaire de demande d'information sur ce voyage.

Départ

10 jours

Juillet – août 2019

Budget

1195 EUR/pp

Ce que comprend le prix
  • L’accompagnement professionnel par notre guide conteuse francophone & guide roumain spécialiste de la région  (bilingue)
  • l’hébergement en pension complète (du repas du soir du j1 au petit-déjeuner du dernier jour)
  • tous les transferts au départ de la gare ferroviaire d’arrivée et de départ de Baia Mare (j1  & j10)
  • toutes les découvertes proposées
  • la Tva et les frais d’administration

 

Non compris dans le prix :

  • le vol international et les taxes d’aéroport (Bruxelles/Charleroi-Cluj/Baia Mare) (*dès 140 EUR/pers A/R – voir nb ci-dessous)
  • trajet train ou bus de Cluj Napoca à la gare ferroviaire de Baia Mare ou aéroport Baia-Mare
  • les boissons, dépenses personnelles et éventuels pourboires
  • l’assurance annulation et assistance

Photos